Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

SOLIDAIRES 94

Syndicats SUD Solidaires du Val de Marne. Maison des Syndicats 11/13 rue des Archives 94010 CRETEIL Cedex. 01 43 77 06 42 solidaires94@orange.fr


7è jour d'occupation des Chronopost d'Alfortville

Publié par SOLIDAIRES 94 sur 17 Juin 2019, 13:19pm

Communiqué commun

Depuis 7 jours, des travailleurs sans-papiers

occupent la cour de l’Agence Chronopost d’Alfortville

et exigent leur régularisation

et leur embauche en CDI par La Poste. !

 

Depuis le mardi 11 juin, une vingtaine de travailleurs sans papiers occupent la cour de l’agence Chronopost d’Alfortville avec le soutien du Collectif des Travailleurs Sans Papiers de Vitry, de la Fédération SUD PTT, de l’Union Syndicale Solidaires 94, de la CNT-SO, de la CNT et de l’UL CGT d’Alfortville :Maisons-Alfort.

 

Ils exigent de Chronopost et du groupe La Poste, deuxième employeur du pays après l’État, les documents qui permettront leur régularisation par les différentes préfectures d’Ile de France ainsi que leur embauche en CDI à temps par La Poste. Le Groupe La Poste et sa filiale Chronopost ont jusque là ignoré les interventions en ce sens de la fédération Sud PTT. Les sociétés Derichebourg et Mission Interim, sous-traitantes en cascade nient employer des travailleurs sans-papiers…

 

Un certain nombre d’élu-e-s ont d’ores et déjà apporté leur soutien à cette lutte et sont intervenus auprès du Groupe la Poste pour exiger la satisfaction des revendications légitimes de ces travailleurs en lutte. Les organisations à l’initiative de cette lutte apportent tout leur soutien à Taha Bouhafs, journaliste de « Là-Bas si J’y suis » interpellé mardi, placé en garde à vue et poursuivi pour avoir filmé l’intervention conjointe de la police et des vigiles pour fermer le portail du parking et couper en deux le piquet de grève. De même, les organisations signataires, apportent leur soutien à Gaël Quirante, postier Sud PTT, interpellé ce dimanche à son domicile pour le seul motif d’animer la grève des postiers du 92 depuis plus de 450 jours. Nous exigeons sa libération immédiate !

 

Les seules réponses du gouvernement aux exigences de justice sociale et de prise en compte des revendications légitimes des travailleurs et travailleuses est encore une fois le mépris, la violence et la répression.

 

Malgré la tension entretenue par la société de sécurité de Chronopost sur le piquet de grève, la solidarité s’organise à travers l’installation d’un campement par le collectif de sans papiers de Vitry le passage de soutiens, la fourniture des produits de base indispensables à une lutte qui doit s’inscrire dans la durée. Différentes initiatives militantes et de solidarité sont en cours d’organisation dans les jours qui viennent pour soutenir cette lutte emblématique.

 

Un chose est certaine, seule une détermination et un rapport de force à la hauteur des exigences légitimes des camarades sans-papiers en lutte permettra de contraindre La Poste et le Gouvernement à les satisfaire

 

Alfortville, le 17 juin 2019

 

CTSPV / Solidaires 94 / CNT Solidarité Ouvrière / Fédération SUD PTT :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents